Brody-Adrienation - L'obsession a un nom


Banniére réalisée par Nhatita
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 ADRIEN ET ELSA

Aller en bas 
AuteurMessage
adrienaddict
P'tit nouveau
P'tit nouveau


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: ADRIEN ET ELSA   Jeu 19 Avr à 13:13

Je suis tombée par hasard sur une photo d’eux deux. Passé le moment de joie de découvrir un portrait inédit de l’homme qui m’obsède, j’ai regardé un peu plus attentivement cette chançarde qui sourit à ses côtés. Résultat de l’examen : elle est d’une beauté déprimante, certainement pas pour Adrien (bien au contraire), mais pour moi qui ne possède aucun de ses atouts. Comment imaginer qu’il puisse un jour poser les yeux sur moi ? Folie absolue ! Les cheveux de la belle Elsa sont magnifiques, épais et brillants, ses yeux sont superbes, sa peau irréprochable, son nez adorable, ses pommettes mignonnes, sa dentition parfaite et son sourire enchanteur. Et je dois remercier le photographe qui s’est contenté d’un portrait, car je sais que le reste de sa silhouette n’a rien à envier à son visage. Bref, cette créature de rêve a vraiment trop de chance ! Non contente d’être belle et célèbre (et vraisemblablement riche), il faut en plus qu’elle s’adjuge le cœur de l’homme le plus fascinant de la terre. Je trouve que les qualités et les privilèges sont bien mal répartis en ce monde. Certaines ont tout, d’autres rien ou si peu. Pourquoi dois-je appartenir à la seconde catégorie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
ADRIEN ET ELSA
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Adrien Goetz : "Intrigue à l'anglaise" et autres livres
» Adrien GALLET
» Les mains d'Elsa/Louis Aragon.
» Prédators (Adrien Brody)
» [Chabrol, Elsa] L'heure de Juliette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brody-Adrienation - L'obsession a un nom :: Adrien :: Bidules sur Adrien-
Sauter vers: